Nouvelles - 27 mai 2022

Inciter les jeunes générations à croire en leurs rêves

Ecrit par Michèle Piccard 5 min de lecture

Info

Cette page, initialement publiée en anglais, vous est proposée en français avec l’aide de traducteurs automatiques. Un retour ? Contactez-nous

La mission de Solar Impulse, qui a débuté avec l'avion solaire et se poursuit par le biais de la Fondation Solar Impulse, est d'accélérer la transition écologique et d'améliorer la qualité de vie sur notre planète. Les jeunes générations ont un rôle clé à jouer dans cette mission, et c'est pourquoi j'ai toujours mis l'accent sur l'éducation dans mes aventures, à travers des films, des dessins animés, des livres.

Un mot de Bertrand

"Quand j'étais enfant, l'humanité rêvait d'envoyer un homme sur la Lune. Cette mission épique m'a fasciné et les exploits des astronautes m'ont inspiré à tel point que je suis devenu moi-même un explorateur.

Les héros de mon enfance étaient ceux qui partaient à la découverte de régions mystérieuses, à la conquête des profondeurs océaniques et de l'espace. Aujourd'hui, les défis ont changé en même temps que le sens de l'exploration. Les héros d'aujourd'hui sont ceux qui s'engagent à améliorer la qualité de vie sur notre planète. Ce sont eux qui devraient vous inspirer, par leur façon de penser et de faire, à devenir un explorateur des temps modernes.

Pour ce faire, vous devez commencer par vous intéresser au monde et essayer de le comprendre. Il faut poser des questions sur tous les sujets, beaucoup de questions, et ne jamais se contenter de réponses faciles comme "vous êtes trop jeune pour comprendre" ou "c'est comme ça", c'est comme ça que je fonctionnais quand j'étais enfant, en rendant parfois mon entourage fou à force de manquer de réponses. Cela a aiguisé ma curiosité et m'a donné envie de découvrir ce que les autres ne comprenaient pas. J'ai progressivement développé dans mon esprit une boussole dont l'aiguille ne pointait pas vers le Nord, mais vers l'inconnu, tout ce qui restait à découvrir.

La première valeur que j'ai apprise était donc la curiosité, sans laquelle on n'essaie rien de nouveau. Mais celle-ci se conjugue, comme vous le verrez dans ce livre, avec la persévérance sans laquelle on ne peut pas réaliser ce que l'on entreprend. Et enfin, le respect, qui donne tout son sens à nos succès.

Gardez cela à l'esprit lorsque vous envisagerez vos possibilités futures, lorsque vous devrez décider de vos études et de votre profession. Vous avez le droit de croire en vos rêves et de vous donner les moyens de les réaliser".

Voler sur le soleil autour du monde

L'épopée de Solar Impulse s'inscrit dans une longue tradition de défis scientifiques et humains qui ont fait l'histoire de l'aviation et changé le monde.

Tout a commencé après le vol réussi de Bertrand autour du monde en ballon. En effet, outre son esprit d'aventure, Bertrand a toujours été soucieux de la protection de l'environnement. Afin de communiquer son message au monde entier, il rêve de construire le premier avion capable de voler jour et nuit sans aucun carburant. Une idée folle, un exploit périlleux mais un magnifique symbole pour notre planète.

Et quelle aventure que de construire cet avion ! Comme dans tout projet révolutionnaire, il faut inventer des stratégies à partir de rien. Cela signifie repousser les limites de ce que l'on connaît, oser se remettre en question, faire des choix difficiles, respecter des contraintes et faire des compromis... Enfin, après de nombreuses années passées à faire des calculs, à construire l'avion, à effectuer des vols d'essai et à s'entraîner, l'aventure a commencé en 2015.

Les histoires incroyables se sont succédées tout au long des 40'000 km du voyage, comme lorsque les autorités indiennes ont oublié de tamponner le passeport de Bertrand à son arrivée, faisant de lui un pilote clandestin sur le sol indien, ou lorsque l'itinéraire de l'avion a été détourné en raison des conditions météorologiques pour... Dayton, la ville natale des frères Wright, qui ont été les premiers à voler dans un avion au début du XXe siècle. Imaginez qu'un siècle plus tard, deux pionniers puissent faire le tour du monde en avion avec une énergie propre.

À chaque escale, à Abu Dhabi, en Inde, au Japon, aux États-Unis ou en Espagne, de nombreux enfants sont venus admirer de leurs propres yeux cet avion unique... Devant cet avion révolutionnaire équipé de 17 248 cellules solaires, ils ont mesuré l'exploit, l'horizon de changement qu'il annonçait et ont imaginé un avenir différent fait de solutions durables.

Une histoire, un succès et un message dans le ciel qui amènent les enfants à croire en leurs rêves, à s'ouvrir à l'éventail des possibilités et à devenir les explorateurs du monde de demain.

Si c'est possible dans l'air, c'est possible sur Terre ! Le défi des 1000 solutions

Comment pouvons-nous imaginer le monde de demain et que pouvons-nous faire concrètement pour notre planète ?

Bertrand cherche à montrer que des solutions existent dans de nombreux endroits du monde, même si elles sont trop souvent dissimulées dans de jeunes entreprises ou des laboratoires de recherche, et il souhaite encourager leur mise en œuvre. Il a donc relevé le nouveau défi de rassembler un millier de ces solutions capables de transformer nos villes, notre agriculture, notre industrie, nos transports et notre façon de produire de l'énergie, afin d'améliorer notre mode de vie. Bertrand et la Fondation Solar Impulse concentrent leur action sur cinq domaines pour mobiliser les solutions : l'énergie, l'eau, la consommation et la production, l'industrie, les villes et la mobilité.

Êtes-vous prêts à suivre Bertrand dans ce nouveau tour du monde ... des solutions ?

Énergie : aujourd'hui, nous pouvons produire de l'énergie renouvelable et propre

Déchets : aujourd'hui, nous pouvons réduire le gaspillage alimentaire


Mobilité : aujourd'hui, nous pouvons conduire sans pollution


Eau : aujourd'hui, nous pouvons réduire la pollution plastique


Certains des textes ci-dessus sont extraits du livre "Flying on Sunshine" de Michèle Piccard (Ed. Larousse Jeunesse)

Ecrit par Michèle Piccard le 27 mai 2022

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis !