Nouvelles - 12 décembre 2019

L'Eco-Stock, qui transforme la chaleur industrielle en électricité propre

Ecrit par Tristan Lebleu 3 min de lecture

Info

Cette page, initialement publiée en anglais, vous est proposée en français avec l’aide de traducteurs automatiques. Un retour ? Contactez-nous

Cette solution est branchée sur des installations industrielles pour transformer la chaleur résiduelle en électricité sans CO2



Pour atteindre l'objectif de 1,5°C de l'accord de Paris, les processus industriels doivent améliorer leur efficacité, en réduisant, réutilisant et recyclant les déchets. Bien qu'une grande partie de l'attention ait été portée sur les déchets matériels ou organiques ces derniers temps, un type de valorisation des déchets pourrait avoir un impact important : la chaleur.

Aujourd'hui, une grande partie de la chaleur générée par le secteur industriel est gaspillée. Cela représente des millions de tonnes de CO2 produites inutilement et des milliards de dollars d'opportunités économiques perdues, car la chaleur peut être transformée en énergie. Selon les estimations, l'industrie perd entre 20 et 40 % de l'énergie qu'elle consomme, soit l'équivalent de 200 milliards d'euros de revenus perdus.

L'Eco-Stock, mis au point par la société française Eco-Tech Ceram, a été développé pour résoudre ce problème en récupérant la chaleur perdue et en la transformant en électricité grâce à une solution mobile de stockage thermique.

L'Eco-Stock est un conteneur métallique rempli de céramique fabriquée à partir de coproduits industriels" Sonfonctionnement est simple : les fumées chaudes de la cheminée sont aspirées et envoyées à l'Eco-Stock, qui stocke l'énergie en chauffant la céramique" explique Eco-Tech Ceram. L'accumulateur de chaleur peut stocker 2MWh à 600°C. Cette chaleur accumulée peut être utilisée comme source de chauffage ou être convertie en électricité.



Si l'avantage environnemental est évident, puisque chaque unité Eco-Stock peut éviter jusqu'à 8 000 tonnes de CO2 au cours de sa durée de vie, cette solution a également un impact économique. L'Eco-Stock produit de la chaleur à un prix jusqu'à 80 % inférieur à celui de la chaleur obtenue avec le gaz naturel. L'entreprise a reçu le prix mondial de l'innovation de l'ancien président français François Hollande en 2015, et le label de solution efficace Solar Impulse, en 2018.

Pour accélérer le déploiement commercial de l'Eco-Stock et promouvoir l'efficacité énergétique, Eco-Tech Ceram a récemment lancé une nouvelle campagne participative de collecte de fonds via la plateforme numérique LITA.co, permettant à chacun de devenir un investisseur dans sa solution d'énergie propre. L'entreprise a annoncé un objectif de 400 000 €.

L'entreprise, fondée en 2014 par Antoine Meffre, ancien doctorant du laboratoire PROMES, a également reçu dès le départ le soutien de la région Occitanie, partenaire de la Fondation Solar Impulse, dans le cadre de sa stratégie REPOS (Positive Energy Region strategy).

Leur solution est déjà opérationnelle, puisque la première unité commerciale a été inaugurée en mars 2019 dans le sud de la France, et qu'elle prévoit maintenant de la déployer en France et à l'international.

Voir la levée de fonds participative d'Eco-Tech Ceram

Ecrit par Tristan Lebleu le 12 décembre 2019

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis !