Nouvelles - 8 juin 2021

Journée mondiale de l'océan 2021 : Sustainable Ocean Alliance collabore avec la Fondation Solar Impulse

- Photo par Ant Rozetsky

Ecrit par Marine Soudais 4 min de lecture

Info

Cette page, initialement publiée en anglais, vous est proposée en français avec l’aide de traducteurs automatiques. Un retour ? Contactez-nous

Pour célébrer cette journée mondiale de l'océan, la Fondation Solar Impulse (SIF) annonce aujourd'hui sa nouvelle collaboration avec la Sustainable Ocean Alliance (SOA).

Ce travail commun permettra aux deux organisations d'unir leurs forces et de réunir des leaders de la prochaine génération, des entrepreneurs, des défenseurs, des mentors et des partenaires pour créer et déployer des solutions pour les plus grands défis auxquels notre océan est confronté.

Pourquoi ce partenariat ?

Mission numéro 1 : rechercher ensemble des start-ups développant des solutions évolutives répondant aux objectifs de l'ODD14 des Nations unies. En effet, en construisant son portefeuille exhaustif de solutions efficaces, le SIF souhaite inclure davantage de solutions dans le secteur des technologies océaniques. À ce jour, environ 1 000 solutions ont été labellisées et certifiées crédibles, respectueuses de l'environnement et rentables, mais seulement 30 de ces solutions labellisées sont étroitement liées au secteur des technologies océaniques. Mission numéro 2 : soutenir un plaidoyer et une représentation communs pour s'assurer que les entreprises et les gouvernements prennent des objectifs plus ambitieux et, surtout, adoptent des solutions dès maintenant. Le SIF aura accès aux réseaux de la SOA et à ses connaissances du marché qui peuvent soutenir les discussions de haut niveau entre les gouvernements et les entreprises partenaires. La SOA utilisera l'expertise du SIF pour continuer à trouver de nouvelles façons d'inspirer son public avec des leaders d'opinion et des innovateurs lors de ses événements dans le monde entier. Par conséquent, la base du partenariat entre le SIF et la SOA est de se donner mutuellement accès à des réseaux et à des idées pour soutenir les objectifs des deux organisations.

Comme d'habitude à la Fondation Solar Impulse, nous préférons aujourd'hui parler de solutions, plutôt que de problèmes, en faisant un zoom sur certaines solutions de notre portefeuille.

Zoom sur les solutions Ocean-tech labellisées

Nous verrons d'abord comment les innovations peuvent contribuer à améliorer la biodiversité marine et à nettoyer l'océan. Ensuite, nous découvrirons comment exploiter l'énergie de l'océan pour qu'elle fasse partie du mix énergétique du futur, et enfin, nous ferons un zoom sur les solutions qui peuvent favoriser les voyages et le fret sur l'océan tout en le respectant.

La vie du corail

On estime que 500 millions de personnes dans le monde dépendent des récifs coralliens pour leur alimentation, leurs revenus, la protection des côtes, etc. Cependant, au cours des 30 dernières années, 50 % des récifs coralliens sont morts ou ont été gravement endommagés. Il s'agit d'une mission cruciale pour protéger les récifs et les faire repousser. Coral Vita a mis au point une solution permettant de faire pousser les récifs coralliens jusqu'à 50 fois plus vite dans ses fermes terrestres, tout en améliorant la résistance des coraux au réchauffement et à l'acidification des océans. Cette solution développée aux Bahamas ouvre la voie à l'amélioration de la biodiversité marine.

Les énergies renouvelables Ccell

Ccell est une autre alternative pour recréer des récifs coralliens directement dans l'océan. CCell construit des récifs artificiels à partir de barres d'armature recyclées, imitant les formes et les propriétés des récifs naturels.

Cette technologie exploite le mouvement des vagues pour créer de l'électricité dans les barres. Celle-ci produit une réaction chimique dans l'eau de mer qui entraîne la formation de roches calcaires autour de la structure du récif. Ces roches constituent une base pour la restauration des coraux et la faune marine, tout en renforçant les propriétés défensives des récifs. Cette solution peut être personnalisée pour une zone donnée. L'expertise locale, la plantation de coraux et les initiatives éducatives peuvent soutenir et stimuler cette solution.

CollectiX

Chaque année, onze millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés dans les océans. C'est un défi majeur à relever pour obtenir des océans plus propres. Cette solution combine l'utilisation d'un bateau et d'un drone, qui travaillent ensemble pour identifier les points chauds des déchets et les collecter de manière efficace. Le bateau peut collecter jusqu'à 20 tonnes de déchets par jour. De plus, le bateau transporte des capteurs permettant de collecter des données, informations cruciales pour la recherche. Le plastique collecté est recyclé et peut être utilisé pour fabriquer des produits ou des matériaux de construction. Ce système agit dans le respect de la biodiversité. Par exemple, si un poisson se retrouve sur les tapis roulants, il peut s'échapper sur le côté par son propre mouvement. Ce type d'innovation permet d'éviter des coûts de dégradation par tonne de plastique, ce qui équivaudrait à 237,6 millions de dollars par an économisés.

L'énergie écologique des vagues

Les vagues et les marées font de l'océan une source d'énergie intéressante pour la planète. Convertir cette énergie de manière durable jouera un rôle majeur pour diversifier le mix énergétique et le rendre plus vert (ou plus bleu !). L'éco énergie houlomotrice est un dispositif d'énergie houlomotrice qui permet d'exploiter l'énergie des vagues à proximité des côtes. Étant donné que 2/3 de la population mondiale vit à proximité d'un rivage, la mise en œuvre de cette solution à proximité des rivages permettrait un accès direct à l'énergie pour répondre à la demande. Le prix de l'électricité serait similaire à celui de l'énergie éolienne. Enfin, en agissant uniquement sur les berges et la surface de l'eau, ce dispositif n'a pas d'impact négatif sur la biodiversité.

Bound4blue

L'industrie du transport maritime transporte 90 % des marchandises du monde entier, ce qui entraîne une énorme pollution des océans. Il est urgent de réduire l'impact de ce secteur sur les océans. Bound4blue a créé une voile pliable inspirée de la technologie de l'aviation qui peut aider à maintenir la vitesse du navire en réduisant la propulsion du moteur, réduisant ainsi les émissions de 10 à 30 %. Il s'agit d'un système flexible : pliable et auto-orientable. Il n'affecte pas la capacité de chargement et nécessite peu d'entretien. La période d'amortissement, en fonction de la taille du navire, est estimée à moins de 5 ans.

Il s'agit d'une liste non exhaustive des solutions labellisées ci-dessous :

Ecrit par Marine Soudais le 8 juin 2021

Creative commons logo
Nous croyons à la libre circulation de l'information
Republier nos articles gratuitement, en ligne ou en version imprimée, sous licence Creative Commons.
Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis !