Interviews - 1 avril 2022

L'expert du mois d'avril : Rainer Notter !

- Photo par Rainer Notter

Ecrit par Sofia Iorio 4 min de lecture

Info

Cette page, initialement publiée en anglais, vous est proposée en français avec l’aide de traducteurs automatiques. Un retour ? Contactez-nous

Chaque mois, une personne de notre communauté d'experts sera présentée dans un article mettant en avant son parcours et ses expériences au sein de la Fondation Solar Impulse. Le prix de l'Expert du mois met en lumière un Expert qui s'est surpassé dans son rôle pour aider à labelliser des Solutions durables et rentables.


L'Expert du mois d'avril : Rainer Notter !

Le prix de l'expert du mois d'avril est décerné à Rainer Notter ! Rainer a rejoint la communauté d'experts en juillet 2020, et il travaille en tant que partenaire exécutif pour n:lead dans la région de Zurich. Il a plus de 20 ans d'expérience dans le conseil aux entreprises pour les fournisseurs d'énergie. Un grand merci à Rainer pour tout son travail depuis qu'il a rejoint la communauté d'experts !


Parlez-nous un peu de vous !


Je vis avec ma femme et mon fils de trois ans près de Zurich. J'ai grandi dans le sud-ouest de l'Allemagne, où j'ai également étudié la chimie. Avant de m'installer en Suisse, j'ai vécu à Aix-la-Chapelle, Hambourg et Vienne. L'apprentissage continu dans des domaines tels que le développement organisationnel, la gestion de projet et l'économie d'entreprise m'aide à travailler aujourd'hui avec une approche de gestion générale.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre domaine d'expertise et votre profession ?

Depuis la libéralisation des marchés de l'énergie en Europe à la fin des années 1990, j'aide à élaborer et à optimiser la stratégie, la structure et la culture des fournisseurs d'énergie. Trouver la bonne combinaison de produit et d'approche marketing, d'automatisation et de systèmes informatiques, d'individualisme et de leadership est crucial pour mon travail. Après avoir travaillé dans des environnements très différents en tant que développeur de logiciels, consultant ou directeur général, j'ai fondé ma propre start-up de fourniture d'énergie en 2012 pour montrer ce qui est possible avec un minimum de ressources et pour tester certaines innovations.

Vous travaillez pour n:lead en tant que partenaire exécutif. Pourriez-vous partager avec nous quelques éléments sur votre travail avec n:lead et son lien avec la durabilité ?

J'ai fondé l'entreprise avec mon épouse Sarah afin de disposer d'une plateforme pour divers projets de conseil et de management de transition. Nous combinons son savoir-faire en matière de droit et d'administration publique et ma connaissance approfondie du marché de l'énergie dans le but de rendre le monde meilleur. Il s'agit, d'une part, de soutenir les écosystèmes qui offrent un environnement durable pour l'épanouissement des personnes et, d'autre part, de changer radicalement l'approvisionnement énergétique pour passer à 100 % d'énergies renouvelables.

Quels sont les projets ou thèmes passionnants sur lesquels vous avez travaillé, en ce moment ou par le passé ?

Par le passé, j'ai eu le privilège de travailler sur de nombreux projets qui ont repoussé les limites ou ouvert de nouvelles voies. De la mise en place d'une nouvelle division pour une société de logiciels sur le marché de l'énergie à un projet lancé en 2012 pour la production et l'alimentation d'hydrogène à partir de l'énergie éolienne excédentaire dans le réseau de distribution de gaz pour rendre la production d'électricité fluctuante stockable. J'aide actuellement une start up norvégienne d'approvisionnement en énergie numérique en pleine croissance à se développer sur le marché allemand.

Dans votre expérience de consultant, comment percevez-vous l'approche des entreprises en matière de durabilité ?

Pour la plupart des entreprises avec lesquelles j'ai travaillé au cours des 10 à 15 dernières années, la durabilité est inscrite dans leur ADN. Leur modèle économique initial, leur produit principal, était caractérisé par la création de solutions durables pour l'approvisionnement en énergie. Ces dernières années, l'accent s'est déplacé vers une vision holistique du processus de création de valeur. L'implication de toutes les parties prenantes et de tous les capitaux dans l'évaluation de la durabilité devient plus importante. L'orientation lors du choix d'un cadre de durabilité ou la transparence lors de l'évaluation et de la comparaison d'éléments individuels ne sont pas encore suffisamment disponibles. Il existe de nombreux concepts tels que l'économie pour le bien commun ou le rapport intégré de l'IIRC ou le cadre GRI. Il est aujourd'hui possible de produire des chiffres financiers clés à partir d'un système ERP en appuyant sur un bouton, puis de les comparer avec ceux d'autres entreprises. Dans le cas des informations sur la durabilité, une telle possibilité fait encore largement défaut. Dans le cadre de mes études de commerce, j'ai donc récemment choisi comme sujet de mon mémoire de licence la "consolidation des informations sur la durabilité au niveau du groupe".

Vous avez rejoint la communauté d'experts en juillet 2020 et vous avez déjà effectué 15 évaluations ! Quels types de solutions avez-vous évalués, et lesquelles se distinguent par leur impact ?

Les différentes solutions que j'ai analysées et évaluées étaient toutes passionnantes à leur manière. L'esprit d'entreprise et la volonté de changer quelque chose étaient toujours clairement perceptibles. Parmi elles, on trouvait des idées provenant de grandes entreprises et de petites start-ups. Les solutions qui m'inspirent le plus sont celles qui sont simples, qui combinent ce qui existe déjà en quelque chose de nouveau, de plus précieux, et qui sont faciles à comprendre. La solution d'eTanker pour le stockage de l'énergie m'a le plus impressionné. Elle est simple, évolutive et exploite les ressources et les technologies existantes pour offrir un produit populaire à des tarifs plus abordables. Dans le même temps, les inconvénients des technologies alternatives telles que les batteries Li-Ion sont évités.

Quels sont vos espoirs pour les solutions labellisées, et plus largement pour la Fondation Solar Impulse ?

J'espère qu'à un moment donné, il y aura une étiquette sur chaque produit qui créera de manière fiable la transparence sur les impacts environnementaux au sens large pour l'acheteur, afin qu'il puisse prendre des décisions en connaissance de cause. Aujourd'hui, de nombreux produits en magasin sont étiquetés en fonction de leurs effets sur la santé physique, comme les graisses, le sucre, etc. Déterminer si une solution est bonne pour l'environnement, surtout dans le secteur B2B, est encore une entreprise très complexe. La Fondation Solar Impulse est un excellent exemple de prise de responsabilité pour aller dans cette direction. Je pourrais très bien imaginer que des avantages supplémentaires pour l'acheteur pourraient être dérivés d'un tel label, comme des avantages fiscaux, etc.

Autre chose que vous aimeriez partager ?

Merci à Bertrand Piccard d'être une personne aussi inspirante et d'avoir construit ce projet avec une équipe formidable.

Vous souhaitez rejoindre la communauté des experts ? Pour en savoir plus sur la façon de devenir un expert , cliquez ici.

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis !