Nouvelles - 12 mars 2018

Financement de l'impact de l'innovation dans les technologies propres

Discours de Bertrand Piccard
- Photo par Innpact

Ecrit par Rémy Kalter

Info

Cette page, initialement publiée en anglais, vous est proposée en français avec l’aide de traducteurs automatiques. Un retour ? Contactez-nous

Selon une étude du Financial Times, les fonds d'investissement institutionnels qui respectent les normes environnementales et sociales "ont tendance à surpasser de façon significative ceux qui ne les respectent pas". En effet, le rapport poursuit en disant que toute personne assez stupide pour avoir investi dans le charbon américain en juin 2014 aurait perdu 85 % en 18 mois.

Bertrand Piccard parle depuis longtemps des défis environnementaux sous l'angle de la rentabilité, en encourageant l'investissement dans des projets durables. C'est pourquoi nous sommes ravis d'annoncer notre accord de collaboration avec Innpact.

Basée au Luxembourg et fondée en 2007, cette société fournit des services innovants de conseil, de consultance et de gestion pour les initiatives de financement d'impact. À ce jour, elle a entrepris plus de 70 projets de financement d'impact représentant quelque 4,5 milliards d'euros d'actifs.

Ils constituent un collaborateur idéal pour la Fondation Solar Impulse ; leur expertise et leurs liens avec des fonds d'investissement à impact similaires constituent un excellent soutien à nos efforts pour trouver 1000 solutions propres, efficaces et rentables.

Lors du dixième anniversaire d'Innpact, le jour de la signature de cet accord, Bertrand Piccard a déclaré que "le succès d'entreprises telles qu'Innpact est la preuve qu'il est aujourd'hui possible de générer des impacts environnementaux et sociaux positifs ainsi qu'un rendement financier.

Investir dans des modèles économiques innovants est logique, plus encore qu'écologique. Il crée des emplois, améliore la qualité de vie et génère une croissance propre et durable qui est largement préférable au statu quo actuel".

Le succès des investisseurs d'impact ces dernières années est encourageant, et l'inclusion de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans les décisions d'investissement est de plus en plus courante afin de quantifier correctement les risques et de prendre des décisions en connaissance de cause.

Toutefois, il serait possible d'en faire encore plus ; un rapport du réseau des Principes pour l'investissement responsable (PRI) a révélé que de nombreux propriétaires d'actifs considèrent l'obligation fiduciaire - l'obligation légale d'une partie d'agir dans le meilleur intérêt d'une autre, souvent un actionnaire - comme un obstacle à l'intégration des préoccupations ESG. Ils font donc pression pour que les critères ESG soient intégrés dans la définition de l'obligation fiduciaire.

Nos efforts pour identifier des solutions rentables qui protègent l'environnement - et notre collaboration avec Innpact pour y parvenir - contribueront à dissiper l'idée que la durabilité est un exercice coûteux plutôt qu'un simple bon sens commercial.

Innpact a déjà travaillé avec un large éventail de partenaires au fil des ans pour atteindre les objectifs de développement durable ; cela inclut Nexus, dont le Pioneer Facility fournit des fonds de roulement aux entreprises produisant et distribuant de l'eau propre, des solutions d'assainissement et de l'énergie durable pour les populations à faible revenu en Asie et en Afrique. Et aussi la Renewable Energy Performance Platform, qui cherche à mobiliser les investissements dans des projets d'énergie renouvelable de petite et moyenne envergure (jusqu'à 25 Mw) en Afrique subsaharienne. Consultez le site web d'Innpact pour plus d'informations.

Nous nous réjouissons du début d'une collaboration fructueuse avec Innpact.


Bertrand Piccard

De G à D : Arnaud Gillin, Partenaire d'Innpact, Dr Bertrand Piccard, initiateur et président de la Fondation Solar Impulse, M. Pierre Gramegna, Ministre des Finances du Luxembourg et Patrick Goodman, Partenaire d'Innpact, à l'occasion de la célébration du 10ème anniversaire à l'Abbaye de Neumünster au Luxembourg le 27 février 2018

Ecrit par Rémy Kalter le 12 mars 2018

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis !