Nouvelles - 24 novembre 2020

La Fondation Solar Impulse met les voiles avec Plastic Odyssey pour trouver de nouvelles solutions à la pollution du plastique

L'expédition de Plastic Odyssey

Ecrit par Tristan Lebleu 3 min de lecture

Info

Cette page, initialement publiée en anglais, vous est proposée en français avec l’aide de traducteurs automatiques. Un retour ? Contactez-nous

L'équipe de la Fondation Solar Impulse participera à l'expédition Plastic Odyssey, qui partira en 2021 à la découverte de nouvelles solutions pour réduire la pollution du plastique.

Le défi des 1000 solutions de la Fondation Solar Impulse

Lancée par l'explorateur Bertrand Piccard, qui a réalisé le premier vol solaire, la Fondation Solar Impulse a pour objectif de sélectionner et de promouvoir 1000 solutions pour protéger l'environnement de manière rentable.

Depuis mai 2018, elle a ainsi lancé le Label Solar Impulse des solutions efficaces, qui a déjà été attribué à plus de 800 innovations. Afin d'atteindre de nouveaux fournisseurs de solutions dans le monde entier, la Fondation Solar Impulse s'est associée à Plastic Odyssey, le premier navire de recherche pour la réduction et la récupération du plastique.

"Vous pensez qu'il n'y a plus rien à explorer sur cette planète ? C'est vrai qu'il reste peu de territoires inconnus. Mais il y a encore beaucoup de solutions à découvrir pour protéger l'environnement. C'est l'objectif de la Fondation Solar Impulse avec son défi de 1000 solutions et je suis très heureux de partir avec Plastic Odyssey pour en trouver encore plus", déclare Bertrand Piccard, Président de la Fondation Solar Impulse.

L'expédition Plastic Odyssey

L'objectif de l'expédition Plastic Odyssey est de trouver, développer et diffuser des solutions pour la valorisation des déchets plastiques là où le manque de systèmes de traitement est à l'origine de la pollution des océans.

Dès l'année prochaine, le navire de recherche Plastic Odyssey partira avec des machines de recyclage à bord pour trier, broyer, laver, fondre ou même transformer les déchets plastiques en carburant et créer une valeur locale à partir d'une ressource malheureusement presque illimitée.

Toute la partie avant de ce navire sera consacrée aux solutions permettant de réduire la production de plastique. Cette zone, baptisée "Build the Future", permettra de tester des solutions à l'échelle du navire et de ses 20 membres d'équipage dans le monde entier, puis de les reproduire dans des installations à terre (hôtels, restaurants ou entreprises).

L'une de ces solutions à bord est déjà certifiée par la Fondation Solar Impulse : unYo. Cette machine, développée par INOVAYA, permet de rendre l'eau du navire potable afin qu'il n'ait pas à transporter de bouteilles en plastique à bord.

Une recherche commune de nouvelles solutions

Des solutions inconnues se cachent partout sur la planète, là où les inventeurs les plus fous y ont donné naissance. Et pour les trouver, la Fondation monte à bord de l'Odyssée plastique.

Pour découvrir ces nouvelles solutions, l'équipage invitera l'équipe de la Fondation Solar Impulse à se rendre dans certaines villes étapes pour sélectionner les meilleures innovations. Ainsi, des jurys seront organisés directement à bord du navire de recherche de 40 mètres sur les trois continents visés par l'expédition : l'Afrique, l'Amérique latine et l'Asie.

En plus de partager le navire pour découvrir de nouvelles innovations, la Fondation Solar Impulse a lancé un appel à projets au sein de sa communauté de solutions labellisées pour leur permettre de participer aux travaux de reconstruction qui se déroulent actuellement en France. L'équipage est à la recherche de solutions dans les domaines des matériaux alternatifs pour le navire, de la gestion et de la consommation d'énergie à bord et du traitement des déchets.


En savoir plus sur Plastic Odyssey

Ecrit par Tristan Lebleu le 24 novembre 2020

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis !