Nouvelles - 30 janvier 2022

Derrière le label - MAN ETES pour décarboniser l'approvisionnement en chaleur

Ecrit par Sophie de Blonay 5 min de lecture

Info

Cette page, initialement publiée en anglais, vous est proposée en français avec l’aide de traducteurs automatiques. Un retour ? Contactez-nous

Dès aujourd'hui, plus de 1300 Solutions ont reçu le label Solar Impulse Efficient Solution. Ce sont des exemples concrets de Solutions dont la viabilité économique et l'impact environnemental ont été évalués par la rigueur exceptionnelle de nos Experts.

Mais qui se cache derrière ces Solutions ?

Ce mois-ci, rencontrez Raymond Decorvet, Senior Account Executive chez MAN Energy Solutions Suisse. Raymond Decorvet travaille sur la technologie ETES (Electro Thermal Energy Storage) de MAN Energy Solutions, une solution qui a reçu le label de la Fondation Solar Impulse en juin 2021.

A PROPOS DE L'INNOVATEUR

Raymond Decorvet est issu d'une formation universitaire en économie et a toujours été passionné par les solutions techniques permettant d'accroître l'efficacité des processus. Avant d'entrer dans l'industrie des machines, il a passé 25 ans dans le secteur des technologies de l'information et de la communication.

Le tournant s'est produit chez ABB, où Raymond était responsable des centres de données et a entendu parler pour la première fois d'ETES. Raymond a immédiatement été enthousiasmé par cette technologie et a finalement commencé à travailler chez MAN-ES en 2018 en tant que Global Business Developer pour ETES. ABB détient toujours le brevet sur la ré-électrification d'ETES, mais MAN-ES a le droit exclusif mondial de l'utiliser.




UNE MISE EN ŒUVRE RÉUSSIE

En février 2021, la vision positive de Raymond sur le potentiel de la solution a été confirmée.La ville portuaire danoise d'Esjberg a chargé MAN ES de mettre en œuvre deux de ses unités de pompe à chaleur (HPU) pour aider à décarboniser son approvisionnement en chaleur.. Avec une capacité de chauffage globale de 50 MW, la centrale fournira à environ 100'000 habitants locaux environ 235'000 MWh de chaleur par an. La source d'énergie renouvelable sera les parcs éoliens voisins et l'eau de mer comme source de chaleur pour la production d'énergie de chauffage. Le déploiement des pompes à chaleur permettra à Esbjerg d'atteindre son objectif de neutralité carbone pour 2023 et s'aligne sur l'objectif du Danemark d'éliminer progressivement le charbon. La centrale de pompes à chaleur au CO2 d'Esbjerg sera la plus grande centrale de ce type jamais construite dans le monde.

MAN ETES est une technologie polyvalente qui peut être utilisée dans divers domaines tels que le chauffage et le refroidissement urbains, les applications de l'industrie de transformation et le refroidissement des centres de données. Cette technologie peut être mise en œuvre au niveau industriel, comme le montre la mise en œuvre réussie au Danemark. Sa capacité à réduire les émissions de CO2 est supérieure à celle de la plupart des solutions disponibles sur le marché. Pourquoi attendons-nous toujours son adoption à l'échelle mondiale ? Raymond est la bonne personne à qui poser la question !

Le point de départ est lefluctuations importantes de l'offre d'énergie renouvelableLe point de départ est l'énergie, en particulier l'énergie éolienne et solaire. Dans de nombreux pays, les réseaux électriques ne sont pas en mesure de faire face à ces modes de production d'électricité intermittents, notamment à la surproduction lors des journées constamment ensoleillées ou venteuses. Si la demande d'électricité est insuffisante, la surcapacité de l'énergie verte peut potentiellement endommager les réseaux. Par conséquent, pour que les gestionnaires de réseau évitent la dégradation de leurs installations, ils devront soit payer leurs consommateurs pour qu'ils consomment plus d'électricité (tarifs négatifs), soit payer les producteurs d'énergie verte pour qu'ils éteignent leurs installations (paiements de contrainte). En 2020, les paiements pour contraintes se sont élevés à 1,2 milliard d'euros rien qu'en Allemagne et à 274 millions de livres au Royaume-Uni.

C'est ici que MAN ETES joue son rôle en Les systèmes de stockage thermique et électrique offrent une réponse alternative aux fluctuations de l'approvisionnement en énergie verte.les systèmes de stockage thermique et électrique. La Solution est une méthode et un système à grande échelle pour la production de chaleur et de froid et le stockage thermique et électrique. Le principe de base de la Solution est la conversion de l'énergie électrique en énergie thermique, qui est stockée dans des réservoirs d'eau chaude et de glace. Le procédé électrothermique (pile de Carnot) permet non seulement de distribuer la chaleur et le froid produits aux utilisateurs en fonction de la demande et des marges, mais offre également la possibilité de les reconvertir en électricité comme variante d'utilisation supplémentaire.

LOIS EUROPÉENNES

Bien qu'il existe une forte demande de stockage d'électricité, notamment de la part des pays ayant une bonne densité d'énergies renouvelables, nous devons encore surmonter des obstacles dans l'UE. En effet, il existe une législation qui empêche les gestionnaires de réseau de construire leurs propres systèmes de stockage d'électricité classés comme stockage d'énergie longue durée (LDES) avec une puissance de sortie de plus de 4 heures. Au sein de la Fondation Solar Impulse, nos experts ont évalué l'impact environnemental et économique positif de cette Solution. Une seule solution peut économiser des centaines de milliers de tonnes de CO2 chaque année pendant les 40 à 50 prochaines années. Nous sommes convaincus que les solutions à fort impact comme ETES seront mises en œuvre tant que les conditions politiques et réglementaires externes seront de plus en plus favorables. En plus de la capacité de stockage de l'énergie, MAN ES rapproche les secteurs de l'offre et de la demande d'énergie, permettant un couplage sectoriel qui est un autre outil puissant pour éviter le gaspillage et la surcapacité de la production d'énergie.

QUEL EST LE PROCHAIN PROJET ?

Le prochain grand projet annoncé par Raymond est le retour de MAN dans les centres de données cette année. Avec le lancement du projet du Danemark en avril 2023, c'est le bon moment pour mettre MAN en position de refroidir les grands centres de données et d'intégrer le chauffage urbain en même temps. Une nouvelle politique de Bruxelles met la pression sur les centres de données pour qu'ils contribuent à la communauté (Couplage de Secteur) et c'est là que MAN ETES prévoit de se positionner.

Merci à Raymond Decorvet pour cette discussion passionnante ! Nous sommes fiers au sein de la Fondation Solar Impulse de pouvoir travailler avec des entrepreneurs aussi inspirants et nous nous réjouissons de nos prochaines collaborations.

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis !