News — April 29, 2019

La Wallonie rejoint le défi des 1000 solutions

dinant

Written by Tristan Lebleu

La région de Wallonie, en Belgique, s'associe à la Fondation Solar Impulse pour accélérer la sélection des 1000 solutions, promouvoir les technologies propres et rentables wallonnes au monde et aider la région à atteindre ses objectifs environnementaux.

Vendredi 26 avril, la région wallonne a annoncé qu'elle collaborerait avec la Fondation Solar Impulse et apporterait à la fois soutien financier et expertise afin de l'aider à réaliser sa mission consistant à sélectionner 1000 solutions propres, efficientes et rentables pour la protection de l'environnement. Cette annonce fait suite à une rencontre entre le ministre wallon de l'énergie et du climat, Jean-Luc Crucke, avec le professeur Jean-Pascal van Ypersele et Bertrand Piccard à la COP24 en Pologne en décembre 2018.

La collaboration vise avant tout à impliquer les experts scientifiques de la «Plateforme Wallonne pour le GIEC» qui soutient et coordonne le travail des scientifiques wallons participant au GIEC dans le processus d’évaluation de solutions de la Fondation Solar Impulse. Les experts wallons apporteront désormais leur expertise pour évaluer l’impact environnemental et socio-économique des solutions.

L’implication des experts wallons doit accélérer le rythme des évaluations de solutions, qui est au coeur de nos activités. Les évaluations, qui vérifient si les solutions respectent des normes élevées de durabilité et de rentabilité, déterminent si les solutions reçoivent le label Solar Impulse Efficient Solution et font donc partie du portefeuille de 1000 solutions. Outre la participation d'experts wallons, la collaboration vise à promouvoir encore plus de technologies propres wallonnes. Depuis le lancement du label de Solar Impulse Efficient Solution, trois solutions belges ont été labélisées:

  • QPinch, à Anvers : l’objectif est de réduire l’empreinte carbone globale de l’industrie mondiale des procédés en déployant une technologie innovante de récupération de chaleur;
  • SmartNodes, à Liège : la technologie SmartNodes repose sur le déploiement de capteurs intercommunicants le long des rues afin d'adapter les niveaux d'éclairage des rues en temps réel à la densité de la circulation et au type d'utilisateurs (voitures, cyclistes et piétons).
  • Sunoptimo, à Namur : une nouvelle solution pour fournir de la chaleur "solaire".

Ce partenariat avec la Wallonie est une nouvelle confirmation de l’intérêt manifesté par les acteurs publics pour travailler avec la Fondation Solar Impulse, à la suite de collaborations avec la région Occitanie, en France, et l’Écosse. Cela consolide le positionnement unique de la Fondation, avec un solide ancrage dans la communauté des technologies propres et auprès des autorités publiques. De tels accords nous aident non seulement à résoudre plus rapidement notre défi de sélectionner 1000 solutions pour protéger l’environnement de manière rentable, mais ils contribuent aussi à accélérer la transition vers une société durable.

Written by Tristan Lebleu on April 29, 2019

Do you like this article? Share it with your friends!